Articles - Kia Ceed

Exploration d'un boîtier ABS/ESC défectueux

  |   163  |   Commentaires (5)  |  Kia Ceed
Suite et fin avec ce dernier article sur le sujet. Il concerne l'exploration du calculateur ABS/ESP défectueux retiré et remplacé par un autre d'occasion.

Ouvrir le boîtier est une opération compliquée sans l'abîmer. Et ce que ce soit au dos du coté du plastique noir que coté moteur avec de la pâte à joint très collante. Pour cette dernière j'ai du user de la station à air chaud.

Je n'ai rien constaté d'anormal dans la partie électronique avec mon multimètre. Pas de C/C sur une diode ou un transistor. Je suppose donc un blocage physique coté rotor même si au démontage il tournait librement. Il se peut que mon forcing pour ouvrir la partie moteur l'ait décoincé mais cela reste une supposition. Je ne le saurais jamais puisqu'il est hors de question de le remonter sereinement dans une voiture. Cela reste un élément de sécurité hein. Il est parti en déchetterie pour recyclage. Cet article montre donc des photos internes de l'appareil avec quelques commentaires.
Dedans, une seule carte qui épouse la forme du boîtier. Tout est en CMS. Les seules soudures traversantes sont les broches du connecteur et des solénoïdes.

En bas la partie logique, confiée à un microcontrôleur 16/32bit SAK-XC2080M d'Infineon (famille des XC2000). L'oscillateur à gauche donnerait une cadence de 80Mhz. La puce remarquée "MOBIS" à droite est une Texas Instruments custom. Je soupçonne fortement la TPIC7218-Q1 (Power Controller and Sensor ASIC For Braking Applications). Et enfin la petite puce au format SO8 est une EEPROM SPI de 4Ko type M95320.

Il y a aussi ce circuit STMicroelectronics L9352B qui est le driver des solénoïdes (4-channel valve driver - drive inductive loads in low side configurations like hydraulic valves used in ABS/ESC systems).

La partie "puissance" electrique avec des diodes, un régulateur 5V LDO Infineon TLE4271-2 et des transistors.

Il faut retirer toutes les soudures du connecteur et des bobines pour accéder au verso de la carte. Merci le Hakko FR301.

A noter que le boîtier n'est pas complètement hermétiquement fermé. Il y a un trou en bas à droite dans une cavité qui mène à un filtre (papier céramique probablement) de couleur blanc.

Le verso laisse entrevoir d'autres composants CMS et surtout 3 blocs de métal qui sont soudés pour jouer le rôle de dissipateur thermique pour les composants situés sur l'autre face.

La carte n'est pas entièrement vernie/tropicalisée, seules les parties des soudures traversantes ont reçu une légère couche.

Retrait de l'EEPROM...

Hélas rien d’intéressant, en tout cas pas de chaîne de caractères facilement lisible de premier abord.

That's all folks.