Articles - Vidéos : Youtube & Peertube

Demander la suppression d'une vidéo Peertube

  |   441  |   Poster commentaire  |  Vidéos : Youtube & Peertube
Un petit courriel croquignolet reçu hier. Je vais en profiter pour faire un peu de pédagogie. :top

Déjà quand on envoie ce genre de courriel un peu formel on ne reste pas anonyme, c'est la base, sinon zéro crédibilité. Pour la faire courte : je suis accusé d'héberger du contenu plagié.
Citation :
Notre équipe de production s'est récemment aperçu que vous hébergiez une vidéo "plagiée" de notre contenu.

Cette phrase est une assertion fausse, la personne s'est trompée en raison d'un gros manque de compréhension des mécanismes de Peertube. La vidéo est aussi référencée sur le moteur de recherche https://peertube-index.net/.

On rappelle les bases...

Premier point : Peertube est décentralisé


Autrement dit les vidéos sont hébergées un peu partout par différents acteurs (associations, particuliers, entreprises...).

N'importe qui peut faire tourner une instance Peertube sur un serveur public accessible sur le web. Des utilisateurs peuvent s'inscrire dessus et ils ont donc un compte utilisateur (sinon l'administrateur crée des comptes manuellement lui-même). Chaque utilisateur Peertube est identifié par un pseudonyme unique sur l'instance et rattaché à celle-ci : utilisateur@domaineinstance.tld.

On peut faire une analogie avec le courriel, toutes ces adresses sont des boites mail distinctes : toto@gmail.com, toto@yahoo.fr, toto@hotmail.fr.

Second point : les instances peuvent s'abonner entre-elles


C'est à dire se fédérer (fédiverse). La fédération permet d'afficher sur son instance les vidéos d'une autre instance. Cela peut-être unilatéral ou bilatéral. Elle permet aussi aux visiteurs de pouvoir commenter ces vidéos depuis le compte de leur instance. Ces abonnements sont publics, tout le monde peut savoir qui est abonné à qui. Il suffit d'aller dans "A propos" puis "Abonnements".

Quand des instances s'abonnent entre-elles, toute activité sur une instance doit être répercutée sur les autres pour garantir une cohérence d'affichage partout. Si Madame Michu publie, modifie ou supprime une vidéo sur son compte de l'instance X, et que l'instance Y est abonnée à l'instance X, alors l'instance X doit prévenir l'instance Y de la modification de Madame Michu. Grossièrement, les instances Peertube passent leur temps, 24h/24, à s'échanger des messages pour se synchroniser entre-elles au gré de l'activité des utilisateurs via ActivityPub (publication de l'activité). Pour afficher uniquement les vidéos hébergées sur l'instance on clique sur "Locales" dans le menu de gauche.

Après il y a un mécanisme de réplication mais c'est transparent pour l'utilisateur final (enfin normalement). Pour en revenir au mail, on passera sur le petit coup de pression avec les mots justice et avocat. Le genre d'intimidation pour faire paniquer le lambda. Mais là c'est écrit façon Kirby54 :
Citation :
... sans avoir à faire recours à la justice ...

Alors on écrit soit sans avoir recours à, soit sans avoir à faire appel à ou alors sans avoir affaire à, mais il faut choisir. Avant de réclamer la suppression d'une vidéo Peertube veuillez bien à contacter le bon administrateur, j'ai autre chose à faire. :)